suite de mon post...

Messages: 370
Inscrit le: Jeu 14 01, 2016 - 9:47 pm
Localisation: ONHAYE

Re: suite de mon post...

Messagepar Jean-Jacques » Lun 22 08, 2016 - 1:18 pm

Bonjour, Fabivan


Chacun sa technique, je respecte ceux qui ne veulent pas stimuler.

Quand je dit il "faut", ce n'est pas pour dire que c'est comme ça que l'on doit faire, mais c'est plus court de dire "dans cette méthode, je pratique de cette façon ...".
Désolé que tu l'ai pris comme une imposition. Je n'ai que 4 ans d'apiculture, et si je suis sur le forum, c'est pour apprendre, et dieu sait que l'on en apprend tous les jours.
Et si l'on me prouve que ta méthode de ne pas stimuler est meilleure, je changerai.

Je n'ai pas stimulé en fin de saison 015, une ruche de 12 cadres, sans stimulation a hiverné sur 7 cadres, donc moins 5 cadres, elle n'a presque rien fait au printemps.
Alors que mon beau-frère hivernait ses 10 cadres sur 8. Au printemps, il a fait 2 fois plus de miel que moi.

Au cours, c'est cette technique que l'on apprend. Une ruche forte consommera moins qu'une petite et passera l'hiver mieux, car elle régulera mieux sa température.

Je pense que personne n'a raison ni tort, les techniques divergent simplement. Il ne faut pas travailler une ruche comme on nous le dit, mais comme on le sens.

Je ne donne pas la technique à suivre pour une ruche, mais simplement la mienne, celle que j'ai apprise aux cours, mais je dois me rendre à l'évidence que cela fonctionne.
C'est simplement pour cela que je la propose, surtout pas pour induire un novice en erreur.

Il faudrait faire un sondage pour savoir qui fait ou ne fait pas de stimulation de fin de saison et en connaître les effets positifs et négatifs.

Pour des colonies trop forte, non, mais forte oui, et en plus, cela permet d'équilibrer avec des moins fortes.
Pour le pillage, je place un réducteur d'entrée.
Pour la nourriture, il y a le nourrissage en septembre; entre 16 et 20 KG, même plus.
C'est ce nourrissage qui provoquera l'arrêt de la ponte progressivement.

Est-ce ton expérience qui te fait ne pas stimuler ?
Sur combien de cadre hivernes-tu tes ruches?

Comme dit le proverbe : "tous les chemins mènent à Rome"


Bien à toi,

Messages: 370
Inscrit le: Jeu 14 01, 2016 - 9:47 pm
Localisation: ONHAYE

Re: suite de mon post...

Messagepar Jean-Jacques » Mar 23 08, 2016 - 7:58 am

Bonjour


Voici un article du CARI en partie sur la stimulation.

http://www.cari.be/medias/abcie_article ... nduite.pdf


Par rapport à cet article, je suis un peu décalé dans mes dates, mais dans le principe c'est presque la même chose.

Cet article est très bien car il parle du varroa, des nourrices, des butineuses, de la stimulation et du nourrissage.


Je pense que cet article est une superbe source d'inspiration.
Libre à chacun de le suivre ou non, ce n'est pas une obligation.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 201
Inscrit le: Ven 03 04, 2015 - 6:39 am
Localisation: Ways

Re: suite de mon post...

Messagepar Mamb » Mar 23 08, 2016 - 9:19 am

Merci pour tes apports Jean-Jacques, je pense de plus en plus que je vais stimuler début août l'année prochaine, au vu des arrêts de ponte que j'ai constaté cette année et de la logique de la chose pour mieux garantir la survie des colonies.

Par contre je fais l'impasse sur le printemps, trop de surveillance de l'essaimage pour ma pratique :)

Messages: 370
Inscrit le: Jeu 14 01, 2016 - 9:47 pm
Localisation: ONHAYE

Re: suite de mon post...

Messagepar Jean-Jacques » Mar 23 08, 2016 - 11:32 am

Salut Mamb

Au printemps, je stimule surtout pour agrandir et pouvoir équilibrer mes ruches.
Les plus grosses donnent aux plus faibles, et au final, elles sont équilibrées.

Mon but étant surtout le miel d'été, plus apprécié que celui de printemps.
Dernière édition par Jean-Jacques le Mar 23 08, 2016 - 6:16 pm, édité 1 fois au total.

Animateur - Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1431
Inscrit le: Lun 12 08, 2013 - 11:27 am
Localisation: Profondeville - Namur

Re: suite de mon post...

Messagepar Anono » Mar 23 08, 2016 - 12:44 pm

Jean-Jacques a écrit:Salut Mamb

Mon but étant surtout le miel d'été, plus apprécié que celui de printemps.


Salut,

Chez moi, on me réclame le miel de printemps!

Anono
*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Ne laissez pas vos croyances vous limiter!

http://www.mon-miel.be

Messages: 370
Inscrit le: Jeu 14 01, 2016 - 9:47 pm
Localisation: ONHAYE

Re: suite de mon post...

Messagepar Jean-Jacques » Mar 23 08, 2016 - 6:23 pm

Mamb a écrit:Par contre je fais l'impasse sur le printemps, trop de surveillance de l'essaimage pour ma pratique


Tu peux pallier à ça en remplaçant tes reines tous les ans.
En général une reine n'essaime pas l'année suivant son année de naissance.
Et cette année la tu changes, donc tous les ans soit.

Ça fait un budget, mais le retour est là, moins de visite en théorie, si souche non essaimeuse.
Et théoriquement, ruches bien peuplées, donc plus de butineuse, donc .... plus de miel.

Sinon tous les 2 ans, c'est pas mal.

Ici, j'ai stimulé au printemps, ruches bien peuplées, voir très.
J'ai eu un seul essaimage réel que j'ai pas compris, mais la souche est essaimeuse.

Il faut visiter toutes les semaines dès avril, et faire des visites minutieuses.

Bien à toi

Messages: 98
Inscrit le: Dim 16 06, 2013 - 5:54 pm

Re: suite de mon post...

Messagepar gnode » Mar 23 08, 2016 - 7:51 pm

Bonjour, je ne poste pas souvent du tous, mais je reçoit tous les postes sur mon adresse mail. Jean jaque n est pas le seul a stimuler en fin de saison et Je désirait commenter ce poste sur le fait de pourquoi on stimule les colonies en fin de saison, sa permet de avoir plus de abeilles dans la colonie, en fonction du moment que l'ennui on réalise le opération nous pouvons avoir des colonies fort pour arriver à la hiver.
Le fait est qu une colonie forte passe mieux l hiver( régulation de la temperature) si colonie trop forte en hiver leur donner du candidat sur tête des cadre.
Je dit pas que la stimulation est indispensable pour qu une colonie passe l hiver. Mais mon expérience personnelle, pas stimuler les colonie août 2014, donc ruche moins forte et perte de 7 colonie sur 9... traitement varroa réaliser en temps et en heure... tous était fait comme appris au cour pour les varroa.

Si la stimulation est faite au bon moment on ne cherche pas à avoir des butineurs mais des éleveuse pour les abeilles de hivers, en sachant qu une abeille nourricière s occupé d approximativement 3 autres larve (moyenne) donc plus il y a des éleveuse à la période de l'élevage des abeilles de hiver plus la colonie pourra régulier la température de la colonie.
Que miel ce face dans vos colonies en pleine forme.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 129
Inscrit le: Lun 01 07, 2013 - 12:17 pm
Localisation: Région d'Arlon

Re: suite de mon post...

Messagepar fabivan » Mar 23 08, 2016 - 8:51 pm

Bonsoir Jean-Jacques,

Merci pour le document de José Artus que je lu attentivement.

Je n'y vois aucun encouragement à la stimulation (plutôt l'inverse dans le sens où il met en garde sur le fait qu'il ait trop de couvain mi-septembre).

Il préconise deux apports un premier de 6-7 kg aux alentours du 15 juillet (après la récolte) et un second d'environ 10 kg aux alentours du 15 août.

Il insiste sur le fait de ne plus stimuler après le 15 septembre et nourrit encore de 5 à 8 kg.

C'est presque ce qui nous a été enseigné aux cours (c'était plutôt en deux fois une première à la récolte et une deuxième mi voire fin-août selon la saison) et c'est ce que je fais, avec de très bons résultats (bonne production, pas de pertes, très peu d'essaimage). Je n'ai du coup jamais même pensé à stimuler en fin de saison (je ne stimule que les ruchettes ou mini plus, je ne donne que rarement du candy).

Après tu es évidemment libre de faire comme tu veux, je ne dis pas que c'est pas bien et je ne veux surtout pas passer pour un donneur de leçon, tes nombreux mails montrent bien à quel point tu es soucieux de bien faire et du bien-être des tes abeilles,

Bàt,

Précédent

Retour vers Nourissement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité