Je me pose une question

Messages: 10
Inscrit le: Dim 23 04, 2017 - 6:06 pm

Je me pose une question

Messagepar Carine » Mer 26 04, 2017 - 3:58 pm

Pourquoi nourrissez- vos abeilles ?

Je lis que beaucoup d'entre vous leur donne des sirops etc

Perso, j'en tire une conclusion, vous êtes pire que les ministres ! Vous les faites bosser jusqu'à la mort, vous les taxez de tout ce qu'elles produisent et vous leur donnez de la merde à manger !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 304
Inscrit le: Ven 04 05, 2012 - 7:30 am
Localisation: Pont-à-Celles

Re: Je me pose une question

Messagepar norent » Mer 26 04, 2017 - 4:26 pm

C'est bien vrai, ma petite dame

On les enfume quand elles essaient de se révolter

On les vend quand on en a de trop. On les élève même pour cela :(

Si l'essaim nous déplait (trop violent), on les gaze :o

Et le meilleur pour la fin... l'insémination artificielle :oops:
On capture les mâles, on leur arrache la tête et on les presse comme des citrons pour récolter leurs semences. (quelque fois, ils sont pas matures et cela n'a servi à rien) :shock:
La reine (encore vierge) est endormie. On lui écarte les ... (cuisses). On lui introduit une seringue. et plouf, on la féconde. :P

Et pourquoi? Le plus souvent pour gagner un peu d'argent... Il y en a même qui vende du miel acheté à bas prix comme leur propre miel (tsss pas bien) :evil:

Blague à part, le nourrissement que nous donnons n'est pas de la merde. Ce sont des produits valables car, effectivement, nous ne tenons pas à perdre nos ruches.
Et tous les frais occasionnés par la gestion des ruches est limite couverte par la vente de miel. Si on devrait calculer le bénéfice/heure d'un apiculteur amateur, je ne suis pas sûr que cela dépasserait le minimex.

PS: A la prochaine réincarnation, évite de te réincarner en abeille. :P
Celui qui veut du miel doit avoir le courage d'affronter les abeilles.

Messages: 202
Inscrit le: Dim 03 11, 2013 - 7:39 am
Localisation: la louvière

Re: Je me pose une question

Messagepar jérôme » Mer 26 04, 2017 - 5:46 pm

Après l'attaque des frelons asiatiques sur nos abeilles, les attaques de Carine sur les apiculteurs. .. mdr, lolo. Blague à part, l'apiculture est pratiquée de la sorte depuis des lustre, et sans les apiculteurs, je me demande quelle serait la population des abeilles à ce jour. La vente de miel permet de couvrir les frais de notre passion. Bien à vous.

Messages: 3
Inscrit le: Mar 11 10, 2016 - 7:00 pm
Localisation: 6280 Gerpinnes Hainaut

Re: Je me pose une question

Messagepar Abeillon » Mer 26 04, 2017 - 6:07 pm

Demandons lui si elle consomme du miel ou/et des produits de la ruche et /ou leurs dérivés.

Nous tenons à nos abeilles quasiment de la même façon que nos enfants.Pensez vous mal nourrir ou empoisonner vos enfants.Ehh.....bien non,évidement.Le travail que NOUS leurs faisont effectuer elles le feraient de toute façon,c'est inscrit dans leurs gènes.Essayez de les faire marcher au pas de l'oie pour voir une fois,elles vous diront M...... .Alors,avantde vouloir inculper les apiculteurs de négriers réfléchissez sur le sort d'autres animaux qui eux sont élevés dans des conditions autrement moins enviables pour ne pas dire barbares.Et pourtant vous trouvez sans doute normal de les consommer.Merci de votre attention.
PS : NOUS ON AIME NOS ABEILLES,SI NOUS N'ETIONS PAS LA,QUI LES DEFENDRAIENT.

Messages: 370
Inscrit le: Jeu 14 01, 2016 - 9:47 pm
Localisation: ONHAYE

Re: Je me pose une question

Messagepar Jean-Jacques » Mer 26 04, 2017 - 7:13 pm

Bonjour Carine

Si je laissais ma ruche avec comme réserve son miel, il y a peu de chance qu'elle passe l'hiver.
Le miel pourrait cristalliser, et être trop dur pour que l'abeille le consomme.
Le ruche aurait 20kg de miel immangeable, c'est comme vouloir manger son steak encore congelé.

Soit ... le sirop qu'on leur donne n'est pas un banal sirop, il a été étudié pour cela.
concernant le boulot, l'abeille butine, que ce soit pour elle ou pour l'apiculteur, à la fin on fait juste un échange.
Des fois on fait le ménage chez elles, on retire les vieilles couches pour en mettre des nouvelles (cire vierge).
On adapte la ruche à la taille de l'essaim pour qu'elles ne chauffent pas pour rien, et mourir de froid.
On nettoie même leur maison, car l'apiculteur retire les déchets retrouvé et gratte les saletés.

Croyez-moi Carine, un essaim est bien mieux chez un apiculteur qu'en pleine nature livré à lui-même.

A mon avis vous avez regardez un émission sur l'apiculture industrielle au USA.
Vous ne trouverez sur ce forum que des apiculteurs passionnés et fiers de l'être.
Nous faisons très attention à nos abeilles, et elles nous le rendent bien.

Un conseil, contacte un apiculteur, et passe une journée avec lui, tu changeras d'avis.

Jean-Jacques

Messages: 10
Inscrit le: Dim 23 04, 2017 - 6:06 pm

Re: Je me pose une question

Messagepar Carine » Jeu 27 04, 2017 - 5:34 am

En tant qu'abeille noire mes efforts n'ont pas été vain mon attaque m'a permis de récolter quelques déclarations d'amour :mrgreen:

Norent, tu vas devoir encaisser quelques essaimages, dans de telles conditions pas étonnant qu'elles aient une furieuse envie de prendre le large :shock:

Avatar de l’utilisateur
Messages: 304
Inscrit le: Ven 04 05, 2012 - 7:30 am
Localisation: Pont-à-Celles

Re: Je me pose une question

Messagepar norent » Jeu 27 04, 2017 - 6:55 am

Carine a écrit:En tant qu'abeille noire mes efforts n'ont pas été vain mon attaque m'a permis de récolter quelques déclarations d'amour :mrgreen:

Norent, tu vas devoir encaisser quelques essaimages, dans de telles conditions pas étonnant qu'elles aient une furieuse envie de prendre le large :shock:



Carine, pas d'essaimage... je les ai vendues avant! :lol:
Celui qui veut du miel doit avoir le courage d'affronter les abeilles.

Messages: 10
Inscrit le: Dim 23 04, 2017 - 6:06 pm

Re: Je me pose une question

Messagepar Carine » Jeu 27 04, 2017 - 6:58 am

Contre combien de chameau :lol:

Avatar de l’utilisateur
Messages: 136
Inscrit le: Mar 24 01, 2012 - 11:32 am
Localisation: Libramont

Re: Je me pose une question

Messagepar FrancisD » Jeu 27 04, 2017 - 10:29 am

Jean-Jacques a écrit:Bonjour Carine

Si je laissais ma ruche avec comme réserve son miel, il y a peu de chance qu'elle passe l'hiver.
Le miel pourrait cristalliser, et être trop dur pour que l'abeille le consomme.
Le ruche aurait 20kg de miel immangeable, c'est comme vouloir manger son steak encore congelé.
...

Jean-Jacques


Les colonies sauvages ne consomment pourtant que leurs propres réserves de miel.
Le meilleur des sirops ne remplacera jamais le nectar des fleurs.

Il y a une autre manière d'aborder l'apiculture, notamment avec les ruches du type Warré ou Kenyane.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 1160
Inscrit le: Mar 22 05, 2012 - 12:19 pm
Localisation: Liège

Re: Je me pose une question

Messagepar Gargamiel » Jeu 27 04, 2017 - 1:19 pm

Carine > Dans la nature, les colonies se divisent plusieurs fois et chaque essaim emporte du miel avec lui. Si l'on récolte du miel, c'est parce qu'on empêche les colonies d'essaimer (ou qu'on anticipe en divisant nous-mêmes). Elles peuvent alors continuer à stocker bien au-delà de ce qu'il leur est nécessaire. Nous leur laissons tout de même la dernière (petite) récolte pour elle : celle du lierre en septembre. Elles hivernent donc sur un mélange de sucre et de miel. C'est le deal ;) Nous pratiquons pour la plupart une apiculture semi-intensive.

Certains apiculteurs poussent même le vice jusqu'à dévorer des adeptes du véganisme dans leur sommeil, mais c'est une autre histoire... :twisted:
Membre de la Fédération Royale Provinciale Liégeoise d'Apiculture
http://www.frpla.be

Suivant

Retour vers Nourissement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité