Fondre son sucre à la fainéante

Avatar de l’utilisateur
Messages: 176
Inscrit le: Lun 18 08, 2014 - 2:28 am

Fondre son sucre à la fainéante

Messagepar docbb » Mer 08 07, 2020 - 1:43 am

L'eau chaude est souvent utilisée et le sucre cristallisé s'y dissout dans un rapport de 3 kg de sucre à 2 kg d'eau (3: 2). Cela prend beaucoup d'énergie (en cette époque décarbonnante) et de temps d'agitation.
sans compter la degradation inévitable du sucre et le taux d'HMF qui monte en fleche.

Faire une fondeuse à sucre à froid facile
(i pigri)

Une autre méthode est le "Sukapi" ou "Sucapi" ( en flamand dans le texte).

curieusement oubliée des francophones et décrite dans "Hors des sentiers battus" de Decortis (p.99 ed 1977) qui reprend un article de la Belgique apicole de 1959 avec 3/4 de sucre et 1/4 d'eau pour un sirop à 65%.

Image

Vous n'aurez plus bidons vides de sirop du commerce à jeter qui ont un impact environnemental.
Pour un jerrycan de 14 litres de sirop, vous avez besoin de 11,2 kg de sucre.
Aux prix de l'eau et du sucre : le bénéfice est d'environ 5 euros par jerrycan.
Vous êtes sûr que la concentration en HMF est faible.

En gros il faut 2 seaux ou deux bidons l'un au dessus de l'autre séparés d'une membrane perforée, un robinet ou une valve pour celui du dessous, qui doit aussi avoir une purge pour l'air si les bidons sont joints étanchément.

le fond du haut (trous de 1,5 mm)
ImageImage
le couvercle du seau du bas
Image
notez les mises à l'air (flèches)
varianteImage
la valve Image
fini Image Image

-Placez les seaux comme indiqué , dans le seau supérieur, nous mettons d'abord quelques kg de sucre cristallisé;
-Bien le mouiller afin qu'une couche filtrante soit créée,
-puis remplissez le seau supérieur avec par exemple 10 kg de sucre,
-versez 5 litres d'eau dessus. La couche filtrante n'étant peut-être pas encore suffisamment dense, elle passe un peu trop vite,
dans ce cas on repasse la solution obtenue à nouveau, sans remuer la couche de sucre humide mais pas encore dissoute.
Pour les seaux d'une teneur d'environ 10 kg, 3 kg de sucre suffisent pour former la couche filtrante, en la saturant lentement avec de l'eau.
Pour les prochaines fois que vous recommencez à dissoudre (le lendemain), laissez la couche filtrante intacte et une épaisseur de 10 cm est suffisante.

En utilisant 1 litre d'eau pour 2 kg de sucre, vous obtenez une solution saturée, ou 1 litre de solution contient 910 grammes de sucre.

Le stockage du sirop, dans des seaux fermés ou des jerrycans est très bien et est possible pendant quelques mois.

Sans chauffage et sans beaucoup de travail,

La taille des trous peut être différente, avec de grands godets percez des trous de 1 mm au fond du godet supérieur et de 6 mm dans le couvercle du godet inférieur.




Image
Ici, vous voyez un fondoir à sucre, composé de deux parties en zinc.
Dans la partie supérieure, je verse 25 kg de sucre et au-dessus un seau d'eau froide qui coule ensuite à travers le fond en forme d'entonnoir où une maille de cuivre très fine est incorporée. Dans la partie inférieure, il y a le sucre dissous que je peux égoutter avec un robinet. Je mets le sucre presque au sommet et verse un seau d'eau. Je verse le tout dans des bidonss en plastique de 12 litres.

 Image      

ici vous pouvez voir le bas du haut en forme d'entonnoir avec la maille fine, cette partie se glisse dans la partie jusqu'aux poignées.

un lien commercial un autre

ref :
la Belgique apicole Avril 1959;
Maandblad van de Vlaamse Imkersbond, jaargang 1987, bladzijde 325

Retour vers Nourissement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités